Marianne Ratier

About

b. 1986, HK.

Après avoir suivi des études de lettres puis de communication visuelle à l'ECV, à Paris, Marianne Ratier passe d'abord par la publicité (CLM BBDO, Publicis) avant de se consacrer pleinement à l’illustration. Depuis 2008, elle a publié deux romans graphiques (Fin Décembre en 2008 et Françoise Dolto en 2011) et deux livres pour enfants (La petite taiseuse, prix Sorcières 2011, et Le Festin de Raccoon en 2014, prix du Livre Gourmand). Elle réalise de nombreux projets dans le domaine de la mode (Homecore, Commune de Paris, Kitsuné, Le Mont-Saint-Michel) ou de la presse écrite (Grazia, Stylist, Cosmopolitan, Milk), ainsi que pour des marques issues du commerce de bouche comme la Comtesse du Barry ou Maison Meneau. Ses wallpapers s'affichent également sur les murs du restaurant Istr et de l'Ours Bar à Paris. Elle montre régulièrement ses travaux personnels dans des expositions, comme celle du Barbershop en 2012 ou celle de l'Attrape-Rêve en 2014.

Après avoir suivi des études de lettres puis de communication visuelle à l'ECV, à Paris, Marianne Ratier passe d'abord par la publicité (CLM BBDO, Publicis) avant de se consacrer pleinement à l’illustration. Depuis 2008, elle a publié deux romans graphiques (Fin Décembre en 2008 et Françoise Dolto en 2011) et deux livres pour enfants (La petite taiseuse, prix Sorcières 2011, et Le Festin de Raccoon en 2014, prix du Livre Gourmand). Elle réalise de nombreux projets dans le domaine de la mode (Homecore, Commune de Paris, Kitsuné, Le Mont-Saint-Michel) ou de la presse écrite (Grazia, Stylist, Cosmopolitan, Milk), ainsi que pour des marques issues du commerce de bouche comme la Comtesse du Barry ou Maison Meneau. Ses wallpapers s'affichent également sur les murs du restaurant Istr et de l'Ours Bar à Paris. Elle montre régulièrement ses travaux personnels dans des expositions, comme celle du Barbershop en 2012 ou celle de l'Attrape-Rêve en 2014.